Lorsque la mer vous chicotte les papilles...

6 mai 09 - Ouah! je suis en feu... deux recettes en une semaine... un record pour moi je crois. Mais comme vous pourrez le constater, je ne pouvais faire autrement!

En revenant de St-Hyacinthe hier, je m'arrête au marché 440, car j'ai le goût de manger du poisson pour souper. Malheureusement, mon si cher poissonnier à deux pas de chez nous a fermé ses portes durant mes vacances au Mexique. Quelle n'a pas été ma déception lorsque j'ai appris la nouvelle! La crise économique a dû lui faire trop mal... c'est vraiment dommage, car son poisson et son service étaient excellents! Mais bon! nous avons heureusement découvert que le nouvel emplacement de la Fruiterie 440 (à Laval) cachait sous son toît une nouvelle poissonnerie... bien qu'elle n'ait pas la convivialité et le service de Clavet [la demoiselle qui m'a servie hier m'a même avoué qu'elle ne mangeait pas de poisson... une absurdité selon moi... comment veut-elle bien conseiller le client? Elle m'a même parlé de congeler le poisson frais... outrage!], le choix y est surprenant! je me demande même si la demande sera suffisante pour qu'ils puissent tenir tout ce stock à long terme. Bref... après être passée à la fruiterie (où j'y ai ramassé des têtes de violon, des poivrons rouges et des tomates séchées), je fais le tour des comptoirs et que vois-je? du calmar... Hmmmmmm! de suite, le goût d'une bonne salade aux calmars tendre et goûteuse me monte aux papilles. Je m'empresse donc d'en prendre 1 lbs (on en a jamais assez! ;-) ) et pour souper, ce sera un bon filet de truite arc-en-ciel (qui était d'ailleurs succulent sur le BBQ avec un mélange de piments chile mora, chile pasado et ancho rojo ainsi que du sel à l'orange).

N'ayant pas de recette toute faite pour ma salade, j'en ai improvisé une et selon mon conjoint, c'est une réussite totale (j'ai même dû l'empêcher de la manger pour la laisser mariner un peu... il aurait passé au travers sinon! hihi!). La voici donc... et l'important, c'est de ne pas faire trop cuire le calmar, puis de le faire mariner pour que les saveurs se développent.


Salade de calmar à l'orange
(pour 1 à 2 personnes)

Ingrédients
1 lbs de calmars frais coupés en rondelles
2 suprêmes d'orange Navel
3 morceaux de tomates séchées
2 oignons verts émincés
1 c. tab. de câpres
filet d'huile de sésame grillé
Laitue Boston (ici, j'utilise la Mirabel... produit local!)

Vinaigrette :
1/3 t. d'huile d'olive extra-vierge
env. 1/6 t. de vinaigre de vin rouge (proportion 1 : 2)
Jus de citron
1 bonne c. thé de moutarde de dijon
1/2 c. thé de paprika fort
2 gousses d'ail émincées
1 à 2 c. thé de sucre
1 c. thé d'origan séché

-------
Préparation
- Ébouillanter les rondelles de calmar dans l'eau salée durant 90 secondes (un temps supplémentaire rendra le calmar caoutchouteux, ce qui n'est pas désiré!); refroidir sous l'eau froide aussitôt la cuisson terminée.
- Préparer la vinaigrette.
- Couper les suprêmes d'orange en dés et réduire les morceaux de tomate séchée* en très petits dés.
- Bien mélanger le calmar, l'orange, les tomates séchées, les oignons verts, les câpres et la vinaigrette ainsi qu'un filet d'huile de sésame grillé.
- Laisser mariner au moins 6h avant de servir sur un lit de laitue boston.

Version imprimable ici


* NOTE : savez-vous que vous pouvez trouver un bon sac de tomates séchées pour 2.50$ au marché 440!?!

J'espère que vous apprécierez!



___________________

4 commentaires:

cammu a dit...

Triste pour ton poissonnier :(
On s'habitue vite aux bons endroits.
Le marché 440 était mon marché lorsque j'habitais Laval il y a de ça des lustres.
Je passe mon tour pour ta recette, je n'aime pas le calmar et oui, j'y ai déjà goûté. Les amateurs seront mieux apprécier que moi.
:)

LoVo a dit...

Dommage! car avec du calmar frais (i.e. qui ne sent pas l'ammoniaque du tout!) c'est vraiment délicieux! surtout si la cuisson est juste à point... ça fond dans la bouche!

tarzile a dit...

Lovo, tu es une vraie. On t'en a refilé, du calmar so-so. J'a-do-re le calmar. Avec des oranges, je veux bien essayer!

rêves de tables a dit...

Je découvre votre blog avec délice. Un véritable enchantement pour les papilles et les yeux. Merci pour cette succulente pause culinaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...